• Frédéric BOURDIN

La Réserve Naturelle de Moremi

- Circuits Botswana Okavango, Botswana Authentique, Botswana Saison Verte -


La Réserve de Moremi fut créée en 1963 à l'initiative de la veuve du chef batawana, Moremi III, protégeant ainsi de manière officielle une zone de 3 900 km², dans la partie Est du delta. Par sa localisation dans la frange des terres inondées de façon saisonnière, Moremi offre une multitude de biotopes, faisant de cet endroit un véritable éden où prospère la plus grande concentration d'espèces animales du Botswana. De par sa richesse en faune et la beauté de ses paysages, la réserve de Moremi est de loin la partie la plus visitée du delta.



La réserve de Moremi était devenue ainsi le premier espace protégé d’Afrique à l’initiative de ses habitants eux-mêmes. Afin de préserver leurs ressources alimentaires, les populations locales continuèrent de vivre dans la réserve tout en respectant des règles de conduite et de prélèvement strictes et respectueuses de la nature. Malheureusement pour eux, à la fin des années 1960, le gouvernement en décida autrement et fit évacuer la réserve par la force. Les habitants s’installèrent alors sur les berges du fleuve Khwai et fondèrent la ville éponyme.



Depuis, la réserve de Moremi reste la seule zone réellement protégée du delta de l’Okavango. Elle abrite une faune nombreuse et variée dont nombre d’espèces rares et endémiques (antilope lechwe et sitatunga, hippotrague noir, bucorve du Sud, grue caronculée, aigrette vineuse).



C'est également dans cette zone que l'on a notamment le plus de chances d'apercevoir un léopard solitaire, un couple de guépards ou encore une meute de lycaons.



On a l'habitude de distinguer cinq grands secteurs à Moremi : Chief Island, la plus grande île du delta ; la zone de South Gate et ses immenses étendues de savanes arbustives et de forêt de mopanes ; Third Bridge qui doit son nom à un vieux pont en rondins de bois qui enjambe un bras mort de l'Okavango ; la zone de Xakanaxa, au nord-est à la lisière de l'eau permanente et des terres immergées, avec des superbes paysages de lagons et de vastes plaines couvertes d'arbres morts ou de graminées ; enfin le secteur de Khwai River, près de North Gate, dont les berges offrent chaque soir le merveilleux spectacle de troupeaux d'éléphants venant boire au soleil couchant.



Moremi est devenue en quelques années une des principales destinations pour les safaris au Botswana grâce à la variété de ses biotopes et l’importance de sa faune. En revanche, les règles de safari sont strictes. Outre le droit d’entrée à payer, les visiteurs ne peuvent pas sortir des chemins tracés et doivent respecter les lieux repos et les horaires de fermeture et d’ouverture ce qui exclut les safaris à pieds et les safaris de nuit. En revanche, les lodges situés sur des concessions privées en bordure de la réserve permettent de vivre des expériences inédites et d’approcher les animaux au plus près.